• 11077381_10153286103367813_8824550125384762306_o
    • 11148674_10153286103207813_6144208684286142166_o

    Enfin la confiance du Conseil de l’Europe.

    Rassemblement & Enjeux se félicite de la sortie de Monaco de la procédure de post suivi du Conseil de l’Europe.

    A cette occasion, nous tenions tout particulièrement à féliciter nos élus qui siègent à Strasbourg, au premier rang desquels Jean Charles Allavena, pour le travail accompli sur ce dossier.

  • la vérité, Marc Burini, Christophe Steiner , Rassemblement & Enjeux, observateur de monaco

    « Il faut dire la vérité » – Marc Burini et Christophe Steiner sont connus pour dire ce qu’ils pensent…

    hez Rassemblement & Enjeux, Marc Burini et Christophe Steiner sont connus pour dire ce qu’ils pensent, même si c’est à contre-courant. Logement, SBM, développement de la place… Le président de la commission des finances et le vice-président du conseil national livrent leur vision.

    CHARLIE

    Vous sentez-vous Charlie ?

    M.B. : Je me sens plus Voltaire que Charlie et je n’avais pas besoin d’assister à une telle mobilisation (qui a suivi les attentats, N.D.L.R.) pour me rappeler les valeurs fondamentales des Lumières auxquelles nous sommes profondément attachés… Mais ces événements sont saisissants. J’ai déjà vécu la terreur. En 1986, à Paris, je suis passé devant la Fnac 5 minutes après l’attentat de la rue de Rennes… C’était une scène de guerre.

     

    Certains parlent aujourd’hui de guerre de religion ?

    M.B. : Il n’y a jamais eu de guerre de religion. La religion, c’est un levier. Tout comme la Shoah fut un levier pour Hitler.

     

    Vous craignez un attentat à Monaco ?

    C.S. : Les mesures de sécurité vont être renforcées mais on ne peut jamais être prêt à 100 %. La grande peur des services, ce sont les loups solitaires.

     

    ECONOMIE

    Comment voyez-vous l’année 2015 ?

    C.S. : Sur le plan économique, on doit prendre en considération le problème de la chute du pétrole, provoquée par les Saoudiens. Il faudra également observer l’impact des nouvelles normes de transparence fiscale sur les banques monégasques (avec la modification de la directive épargne et l’échange automatique d’informations sur les avoirs des non résidents qui pourrait être appliqué dès 2018 à Monaco, N.D.L.R.). Celles qui avaient le plus de comptes de non-résidents vont être le plus touchées dans leur compte de résultat. Parallèlement, la “chasse aux non résidents” a commencé. Certaines banques empêchent des clients offshore de retirer leur argent ou pratiquent des frais prohibitifs pour pouvoir retirer en cash. Il y a de nombreux cas au tribunal…

     

    70 % des dépôts bancaires sont encore offshore ?

    M.B. : C’était le cas pendant des années. Pour autant, les banques ont eu le temps de se préparer à un changement de standard international et européen. J’espère qu’elles ont pu attirer par leur compétence des dépôts de résidents. L’ingénierie financière doit se développer en principauté. Aujourd’hui, Monaco est une place de dépôt, pas une place financière. 100 milliards d’euros de dépôts, c’est peanuts…

     

    Que faudrait-il faire selon vous pour développer la place bancaire ?

    M.B. : Il manque une vraie volonté politique. C’est classique : à chaque fois qu’il existe une rente de situation, on ne se remet pas en question ! C’est facile d’être une caisse de dépôts de clients non résidents qui viennent une fois par an voir comment a évolué leur argent…

    C.S. : A Monaco, la logique de dépôt bancaire est très ancrée. Je me rappelle encore d’un texte voté lors de mon premier mandat au conseil national, en 1998, qui obligeait les sociétés de gestion à déposer l’argent de leurs clients dans les banques monégasques… C’est un non sens ! Tout ça parce que le lobby des banques voyait d’un mauvais œil l’installation des sociétés de gestion. Comme il voit aujourd’hui d’un mauvais œil le multi-family office (1) que le conseil national propose…

     

    Lire la suite

  • assembleegenerale

    Assemblée Générale

    Vous avez été nombreux hier soir lors de notre Assemblée Générale annuelle à nous faire l’honneur de votre présence, et à partager un moment de convivialité avec nos élus et membres du Comité Politique autour de la galette des rois.

    Merci pour votre fidélité.

  • 10898108_10153036574227813_4037026010231096077_n

    Réaction de RASSEMBLEMENT & ENJEUX à l’attentat de Paris du 7 janvier 2015

    Au lendemain de l’attentat terroriste visant la Rédaction du journal CHARLIE HEBDO, le Comité Politique de RASSEMBLEMENT & ENJEUX tient à exprimer sa profonde tristesse, et son soutien total aux proches des journalistes et membres des forces de l’ordre françaises arrachés à la vie par un acte d’une odieuse cruauté qui nous bouleverse tous.

    En ces instants de profonde consternation et de grande tristesse, et au regard de la communauté de destin qui lie la Principauté de Monaco à la République Française, RASSEMBLEMENT & ENJEUX se sent pleinement solidaire des français meurtris dans leur ensemble, du corps journalistique visé, et des forces de l’ordre françaises endeuillées.

    Pour rendre hommage aux victimes de cette attaque inqualifiable, et soutenir la liberté d’expression si cruellement visée, les élus et les membres du Comité Politique de RASSEMBLEMENT & ENJEUX prendront part au rassemblement organisé par le Monaco Press Club ce soir, jeudi 8 janvier 2015, à 18h00 Place d’Armes. L’ensemble des monégasques, résidents et salariés de la Principauté sont invités à s’associer à ce moment de recueillement afin de manifester leur soutiens et solidarité aux victimes de cette odieuse barbarie.

    #JE SUIS CHARLIE

  • charlene-albert-monaco-REUTERS-1280

    Vœux de félicitations de Rassemblement et Enjeux

    Les membres du Comité Politique de RASSEMBLEMENT & ENJEUX se réjouissent de la naissance de Leurs Altesses Sérénissimes, Le Prince Héréditaire Jacques Honoré Rainier, et la Princesse Gabriella Thérèse Marie.

    Ils s’associent à l’ensemble des monégasques pour présenter leurs plus chaleureuses félicitations aux heureux parents, Leurs Altesses Sérénissimes Le Prince Albert II et La Princesse Charlène ; et les assurent de leur indéfectible attachement.

  • 10818311_530284993775234_5198394111799605967_o

    Réunion de Quartier – Fontvieille

    Autour de Laurent Nouvion et des Conseillers Nationaux Horizon Monaco, venez écouter et échanger avec vos élus pour évoquer ensemble les sujets qui touchent de près la vie et l’avenir de votre quartier.

    Jeudi 4 décembre 2014 à 19h45 au LOFT, 42 quai Jean-Charles Rey

    Un apéritif sera servi à l’issue de la réunion.

  • 10420143_10152869322677813_625074366378341748_n

    Alain FICINI prend la tête de R&E

    Le Comité Politique de Rassemblement & Enjeux, organe dirigeant, s’est réuni hier 5 novembre au soir, et a confié la présidence par intérim du mouvement à Alain Ficini après avoir mis en défiance et en minorité à 17 des membres présents sur un total de 19, et pris acte de la démission de monsieur Jean-Charles Allavena, comme président de R&E et membre de ce même comité politique.

    Il a été constaté à regret des dysfonctionnements et manquements majeurs dans l’organisation et la vie interne du mouvement, auxquels s’ajoutent les prises de positions et déclarations publiques qui ont constitué un point de rupture grave tant sur le fond de ses engagements politiques que sur la forme.

    En effet, son positionnement et sa posture personnelle ont démontré sur beaucoup de points des divergences profondes par rapport aux engagements pris devant les monégasques pendant les dernières élections.

    Notre mouvement a toujours porté, depuis plus de 7 ans, des idées et des valeurs claires fondées sur l’attachement à nos institutions sans transiger sur nos engagements européens, et ceci dans un contexte de débats internes, respectueux et constructifs.

    Rassemblement & Enjeux, premier mouvement politique de la Principauté, véritable socle de la majorité Horizon Monaco au Conseil National, continuera plus que jamais à soutenir et à défendre le projet politique qui est le nôtre, dans le respect du pacte passé avec les Monégasques en février 2013, derrière ses élus, et aux côtés de ses partenaires.

Page 2 sur 212